Burano, Italie

img_1269-1.jpg

Cette île d’Italie aux incroyables couleurs m’ont totalement charmer lors de mon voyage scolaire l’année dernière. Une seule après-midi suffit pour visiter le village, à pied. La spécialisation de l’île est la dentelle à l’aiguille, malheureusement peu de femme respect encore cette tradition.

Pour nous y rendre, nous avions emprunté le vaporetto – comme un bus sur l’eau – en face de la place Saint Marc à Venise, en 40 min.

Vaporetto

En quittant la rue principale qui regorgent de touristes, le calme revient et nous sommes restés époustoufler devant les maisons aux couleurs arc-en-ciel. D’après un monsieur très accueillant, que nous avons rencontrés lors de notre balade dans les petites ruelles de la ville, les demeures étaient ainsi peintes pour les pêcheurs retrouvant plus facilement leurs maisons lors de jours de brumes. À l’heure d’aujourd’hui, les habitant sont obligés de peintre une fois par an leurs maisons dans la couleur d’origine.

L’ambiance m’a particulièrement plus, un village très convivial. Rouge, jaune, vert, bleu, toutes peintes de couleurs vives, je ne savais plus où donner de la tête. On se croirait en pleins rêve, les rayons du soleil donnant sur les façades étaient exceptionnelles.

Si vous voyagez à Venise, je vous recommande d’y passer faire un tour d’une ou deux heures. Vous ne serez pas déçu!


Vous connaissez Burano?
Dans un prochain article, je vous présenterais l’île de Murano

Advertisements